Notre expertise dans les métaux


Aider nos clients à se positionner sur le long terme pour leur stratégie et leurs opérations, au-delà des traditionnels "cycles"

Les métaux sont des éléments essentiels de notre vie quotidienne, car ils entrent dans la composition d'un grand nombre de produits que nous utilisons tous les jours. On dénombre ainsi 86 métaux dans la table de Mendeleïev, qui satisfont à de très nombreuses applications. Leurs propriétés multiples et la possibilité de les mélanger, sous forme d'alliages, leur confèrent en effet une grande souplesse d'utilisation et une polyvalence inégalées parmi les matériaux. Les métaux sont en train de jouer un rôle capital dans l'avènement des révolutions technologiques des prochaines décennies : nanotechnologies, prothèses médicales ou encore mobilité durable, voici des thèmes dont le succès reposera, au moins en partie, sur l'ingénierie métallique.

 

Ces caractéristiques intéressantes n'excluent pas que les secteurs de la production et de la commercialisation des métaux connaissent actuellement de nombreux défis à relever à travers le monde.

 

Ainsi, les opérateurs miniers doivent par exemple faire face à des coûts d'investissement souvent élevés, à des processus de développement des gisements longs et à la nécessité de mettre en oeuvre une approche citoyenne dans tout projet, dans le respect des populations locales et de l'environnement. Les surcapacités mondiales constatées depuis une décennie à propos de nombreux métaux ont déprimé les prix et mis à mal de nombreuses mines. Enfin, le recyclage des métaux, enjeu crucial pour l'efficacité économique et l'image de l'ensemble du secteur, conquiert des parts de marché croissantes. A ce titre, il constitue à la fois une menace et une opportunité.

 

Au milieu de la chaîne de valeur, les acteurs de la métallurgie, dont la sidérurgie, se consolident depuis quelques années au niveau mondial ou régional et poursuivent des programmes volontaristes de réduction des capacités et d'amélioration des performances industrielles. Confrontés en effet de plus en plus à une mondialisation des flux de produits semi-finis ou finis, à la suite notamment de l'intégration de l'économie globale à l'OMC, ils doivent se prémunir contre des marges de transformation très volatiles par ces efforts constants de productivité et par des compétences renforcées de lobbying. En parallèle, ils ne perdent pas de vue l'innovation des produits, en mettant ainsi l'accent sur la recherche et le marketing pour suggérer à leurs clients des solutions toujours plus pertinentes, et en tentant également de séduire de nouveaux segments de clientèle, comme en témoignent les produits apparus depuis deux décennies dans l'aéronautique, l'automobile ou la construction. Ce lancement régulier de nouvelles offres traduit une compétition intense entre les métaux eux-mêmes et avec d'autres matériaux (composites, béton...) pour la domination dans chaque domaine d'application. Pour préserver, voire augmenter leurs parts de marché, les métallurgistes s'inscrivent de plus en plus clairement dans une logique de co-développement avec leurs clients, bénéfique pour les deux parties. 

 

Les distributeurs et les centres de service imaginent sans cesse de nouvelles prestations pour apporter leurs produits au plus près des besoins de leurs clients, selon les caractéristiques physiques appropriées et dans la diversité de gamme souhaitée. Ils mettent par exemple au point des stocks déportés et donnent accès à des systèmes digitaux connectés à travers des portails spécifiques.

 

Enfin, les équipementiers doivent proposer des lignes de production de plus en plus numérisées, rapides et flexibles. Ils sont choisis entre autres sur leur capacité à prendre le virage de l'usine 4.0 et à s'engager sur un coût total sur le cycle de vie. Etre un expert reconnu d'une étape spécifique du processus métallurgique ou bien un généraliste capable de proposer des lignes intégrées est une question essentielle pour tout équipementier.

 

Ces tendances distinctes au niveau de chaque maillon de la chaîne de valeur conduisent les décideurs à se questionner régulièrement sur la pertinence de leur positionnement amont, aval ou intégré et sur les compétences qu'ils doivent cultiver en interne ou compléter à travers des partenariats ou des fusions-acquisitions. Les évolutions régulières de la répartition de valeur au niveau de la chaîne demandent une grande agilité de la part des acteurs du secteur des métaux.


Nous nous intéressons à tous les types de métaux ferreux et non-ferreux et à leurs produits

Métaux

  • Aciers :
    • au carbone
    • spéciaux
    • inoxydables
  • Ressource Fe : minerai, ferraille, DRI/HBI
  • Métaux non ferreux majeurs : Al, Cu, Mn, Zn, Ni...
  • Autres métaux et minerais industriels : Ti, Nb, V, Li, terres rares...
  • Métaux précieux : Au, Pt et platinoïdes, Ag
  • Superalliages
  • Ferroalliages

Produits

  • Produits plats :
    • feuilles
    • plaques
    • bobines laminées à chaud
    • bobines laminées à froid
  • Produits longs :
    • fil-machine
    • barres
    • poutrelles 
    • tubes 
    • laminés marchands
  • Demi-produits :
    • brames
    • billettes
    • lingots